Atelier image de soi avec le Pôle Santé, à la Cité Myriam

16/03/2015 | 2 014 vues

PHOTO-ATELIER-IMAGE-DE-SOI-10MARS2015

« Du désir de soi… au désir de soin » !

La Cité Myriam a, grâce au Pôle Santé, mis en place en mars 2015 un atelier photo animé par un photo-thérapeute.

Photographe depuis 20 ans en studio, Luigi Francescon fait découvrir aux personnes accompagnées certains aspects de la photographie, le travail de la lumière et de l’éclairage ainsi que l’aspect artistique des clichés réalisés. Les participants passent derrière l’objectif afin de se familiariser avec le matériel. Un travail d’adaptation est envisagé pour les personnes n’osant pas poser.

Valoriser la vision de soi, prendre soin de soi sont les objectifs de cet atelier.

Car le fait d’être dans une disposition négative au regard de soi-même perturbe et dégrade les relations de la personne au sein de son réseau social et de son espace privé. Et l’approche d’une personne en situation d’altération de l’image de soi s’avère complexe, cela touche la sphère de l’intime, avec bien sûr avec la nécessité de prendre soin de soi.

Alors, comment valoriser l’image de soi pour une personne dont les liens sociaux sont altérés ?

Cela peut passer par l’organisation d’ateliers photo professionnels, avec la mise en place d’un studio photo par groupes de 10, des ateliers participatifs. L’intervention d’un photographe professionnel allie « savoir être » avec nos populations accueillies et « savoir-faire » à l’aide d’une technicité professionnelle et ludique.

L’estime de soi repose sur 3 « ingrédients » ou piliers :  LES TROIS PILIERS DE L’ESTIME DE SOI OU SELF-ESTEEM

1- L’amour de soi est le socle de l’estime de soi. S’estimer implique de s’évaluer, dans un amour inconditionnel, malgré défauts, limites, échecs et revers. Ce qui permet de se reconstruire.

2- La vision de soi est la conviction fondée ou non d’être porteur de qualités, de défauts, de potentialités et de limites.

La vision subjective positive est une force intérieure qui permet d’atteindre ses objectifs malgré l’adversité. Tandis que la vision subjective négative pousse à la dépendance vis-à-vis d’autrui.

3- La confiance en soi permet d’agir sans crainte excessive de l’échec et du jugement d’autrui. Les petits succès au quotidien sont nécessaires à notre équilibre psychologique.

Les 3 piliers de l’estime de soi prennent leur source dans l’environnement familial et social. Il va se nourrir du sentiment d’être aimé et du sentiment d’être compétent, ou du contraire.

PHOTO-ATELIER-IMAGE-DE-SOI-7AVRIL2015

Les ateliers « L’image de soi » :

  • 1ère partie : Prise de photos des résidents, elles peuvent se passer de deux manières, en groupe ou individuel.
  • 2ème partie : Tri et travail sur la photographie, avec les personnes.
  • 3ème partie : Tirages des photos pour les résidents ou pour une éventuelle exposition.

 

 

 

 

 

 

 

PHOTO-ATELIER-IMAGE-DE-SOI-7AVRIL2015-2Le premier atelier a eu lieu mi-mars, le deuxième mi-avril, le troisième début juin et le prochain aura lieu début juillet.

 

 

 

 

 

PHOTO-ATELIER-IMAGE-DE-SOI-POLE-SANTE-SITE-WEB

De modèle à photographe

Tous les mois, un atelier animé par Samuel Grandjean, infirmier à la Cité Myriam, et Luigi Francescon, photothérapeute, redonne confiance à un groupe de personnes accompagnées.

Luigi Francescon aime faire découvrir le travail de la lumière et de l’éclairage, l’aspect artistique des clichés. Cela fait maintenant vingt ans qu’il réalise portraits et photos de personnes en situation de précarité pour améliorer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes.

Afin d’installer un climat de confiance, Samuel, infirmier à la Cité Myriam, propose d’abord un repas à la cantine de la Cité pour faire connaissance. Ensuite, Luigi installe le studio photo dans une grande pièce et explique ce qu’il va faire : type de photo, mise en scène, photo de groupe. Puis il invite les participants à passer derrière l’objectif et à découvrir les secrets de la photographie numérique. L’atelier se termine par un travail collectif où l’on visualise, commente et trie les photos.

Cet atelier mené par le pôle Santé permet aux personnes de se dépasser. Souvent mal à l’aise pour poser, elles sont ravies du résultat, fières même, puisqu’elles partageront leurs réalisations avec les autres résidents lors d’une exposition en juin à la Cité.