« La culture et les loisirs au sein d’une structure de logement accompagné » : contribution de Marie Mossi publiée dans le journal Résolis (mars 2019)

4/03/2019 | 441 vues

« CULTURE, SPORT, LOISIRS : L’art de l’inclusion ! »

Malgré la promulgation de droits culturels (Déclaration de Fribourg 2007 et Loi NOTRe 2015), les activités culturelles, sportives et de loisirs sont insuffisamment considérées comme des leviers permettant de favoriser l’insertion sociale et territoriale des personnes en situation de précarité. Face à ce constat, la Fédération des Acteurs de la Solidarité Ile-de-France (FAS IdF) et l’association RESOLIS mènent des travaux depuis 2 ans, qui ont pour objectifs de :

  • Faire reconnaître le rôle de la culture, du sport et des loisirs comme outil d’insertion dans les parcours des personnes confrontées à la précarité dans ses diverses formes ;
  • Donner envie de développer les pratiques culturelles dans le champ social ;
  • Faire se rencontrer les acteurs de secteurs différents (social/culturel, sportif et de loisirs) ;
  • Encourager la formation des intervenants à des formes d’accompagnement favorisant la participation ;
  • Sensibiliser les partenaires publics et les mécènes aux bénéfices de ces activités pour tous.

En 2019, ces travaux sont restitués, notamment sous la forme d’une publication : numéro spécial dédié au sujet publié dans le Journal RESOLIS (mars 2019).

La publication s’appuie sur l’analyse d’une enquête portant sur 100 initiatives, recensées par RESOLIS, ainsi que sur les réflexions du Groupe de Travail de la FAS IdF, qui réunit des représentants des champs social, culturel, sportif et de loisirs et de personnes accompagnées. Elle est étayée par un aller-retour entre expériences concrètes et approche scientifique. La première partie expose les résultats quantitatifs et qualitatifs de l’enquête. Elle vise à objectiver les différents bénéfices de ce type d’initiatives et proposera une analyse approfondie sur des actions conduites dans le champ de la grande précarité. La seconde partie croise témoignages et expertise d’acteurs de terrain et de chercheurs afin de questionner la diversité des impacts mis en évidence.

 

>>> Marie Mossi (Responsable de la Maison Relais Magenta, Cité Saint Jean) a apporté sa contribution : Lire l’article ci-après

 

>>> Consultez le journal Résolis (mars 2019) dans son intégralité en cliquant sur l’image ci-dessous :

« Pour une science de l’action de terrain » : Depuis 2010, RESOLIS, association reconnue d’intérêt général, met la science au service du progrès social. Elle s’est donnée comme mission le repérage, l’analyse et la valorisation des pratiques de terrain à visées sociale et/ou environnementale en s’appuyant sur une méthodologie scientifique. Sa spécificité est d’être un trait d’union entre le terrain et le milieu universitaire et académique. Elle bâtit ainsi un grand réseau de solidarité académique.