Cité Jean Baptiste Caillaud

Pour voir directement les actualités

IMG_0876

L’Association Jean-Baptiste Caillaud (AJBC) a transféré l’ensemble de son patrimoine et de ses activités à l’Association des Cités du Secours Catholique dans le cadre d’un Traité de Fusion/Absorption le 1er juillet 2012. Elle est devenue la Cité Jean-Baptiste Caillaud en intégrant le Territoire Centre-Ouest.

 

La Cité Jean-Baptiste Caillaud représente une équipe de 53 salariés et 8 bénévoles.

 

 

 


Les dispositifs de la Cité Jean-Baptiste Caillaud

PHOTO-CITE-JBC-SITE-WEB

Le CHRS Les Lucioles : accueil de familles monoparentales, de couples avec ou sans enfants et de personnes isolées à Bourges : 63 places (10 studios meublés et équipés ou en appartements – 13 appartements équipés et meublés  du T1 au T5 sur différents quartiers de Bourges). Le CHRS accueille tout public confronté à l’exclusion, les ruptures, … exception faite des mineurs isolés, des hommes seuls, des personnes en situation irrégulière. Il est reconnu pour accueillir plus particulièrement des femmes seules victimes de violences avec ou sans enfants, des familles et/ou des couples. Les missions du CHRS sont : héberger, accueillir et orienter, alimenter, construire un parcours vers l’autonomie.

 

Le Centre Maternel Les Lutins pour mères/enfants à Ineuil : 40 places. Le Centre Maternel accueille les mères avec leur(s) enfant(s) en logement individuel. L’Espace Petite Enfance (EPE) complète le dispositif d’accueil. Le Centre Maternel accueille toutes femmes majeures enceintes et mères en difficulté ayant au moins un enfant de moins de 3 ans de tous départements. Les missions du Centre Maternel sont la prévention et la protection de l’enfance, en centrant son intervention sur la qualité de la relation mère-enfant et en préparant les mères à exercer leur parentalité – « Assurer la protection et le bien-être des enfants et des mères en les guidant progressivement vers un accès ou un retour à l’autonomie. »

LE SIAO :

Mission d’Etat de modernisation du dispositif hébergement et d’accès au logement des publics sans domicile ou mal logés, engagée dans le cadre de la stratégie nationale de prise en charge des personnes sans abri ou mal logées. Sa mission vise à améliorer l’orientation et la prise en charge des personnes sans abri ou risquant de l’être et de construire des parcours d’insertion adaptés, conduisant chaque personne à une amélioration de ses conditions de vie et à son autonomie.

Depuis le 1er décembre 2012, la Cité Jean-Baptiste Caillaud est l’opérateur UNIQUE du SIAO dans le département du Cher, qui vise à :

• Rendre plus simples, plus transparentes et plus équitables les modalités d’accueil dans le dispositif d’hébergement, et favoriser dès que possible l’accès au logement. Simplifier les démarches d’accès à l’hébergement ou au logement (ordinaire ou adapté) ;

• Traiter avec équité les demandes en s’appuyant sur la connaissance des disponibilités de l’ensemble de l’offre existante et orienter la personne en fonction de ses besoins ;

• Coordonner les différents acteurs, de la veille sociale jusqu’au logement.

Ainsi le SIAO dans le département du Cher est en charge :

– de coordonner les acteurs pour assurer une meilleure fluidité des parcours.
– de réguler les orientations sur toutes les places d’hébergement urgence, stabilisation et insertion.
– de veiller à un accueil inconditionnel et un accompagnement pour tous en s’appuyant notamment sur la fonction de référent personnel.
– de développer une fonction d’observatoire local afin de permettre d’ajuster au fil du temps l’offre aux besoins.

SIAO 18 : plus de 3 400 personnes ont fait appel à la Cité en 2014

(207 hébergées au CHRS/82 au Centre Maternel/140 en hébergement d’urgence).

 

L’Hébergement d’Urgence :

Un accueil d’urgence original et différent a été créé avec la mobilisation de 3 logements éclatés meublés et équipés. Ce dispositif d’accueil d’urgence s’adresse en priorité aux familles, hommes isolés et femmes avec ou sans enfants. Seules les personnes qui présentent déjà une certaine autonomie, et chez lesquelles il n’existe pas de trouble du comportement majeur peuvent être accueillies. Un accueil spécifique est destiné aux femmes victimes de violences, avec un logement réservé exclusivement à ce public.

Une activité nouvelle sur la Cité : l’activité d’accueil et d’hébergement a évolué en 2013 avec l’ouverture de 27 places d’accueil d’Urgence.

La spécificité de cet accueil est qu’il se fait en logements éclatés et s’adresse prioritairement à un public présentant une certaine autonomie et n’ayant pas de troubles importants.

7 Logements sociaux à Saint-Florent-sur-Cher :

Ce sont des logements à faible loyer pour des personnes en réinsertion. L’AJBC a acquis en 1999 un immeuble qui hébergeait un hôtel. Suite à des travaux de rénovation et de restructuration, l’immeuble a été transformé en immeuble d’habitation. La majorité des compositions familiales vont de la personne seule à des femmes isolées avec 4 voire 5 enfants ; elles sont locataires des logements et, en dehors d’une seule personne, toutes sous tutelle et/ou curatelle.

La Halte de Nuit (période hivernale) :

13 places.

Accueil ouvert de 20 heures à 8 heures.

Les personnes ont de quoi se restaurer dans la salle à manger, elles peuvent petit-déjeuner et disposent de chambres.

La Halte de nuit accueille aussi les chiens.

 


Les missions de la Cité Jean-Baptiste Caillaud

entree200311t

La Cité Jean-Baptiste Caillaud est devenue dans le Cher un acteur principal des secteurs de l’accueil, de l’hébergement, de l’insertion et de la parentalité. Elle accueille des personnes en situation de précarité face au logement et propose des solutions par l’intermédiaire du CHRS, de l’hébergement d’urgence, du Centre Maternel et du SIAO.

La Cité est reconnue dans le Cher pour sa spécificité concernant l’accueil des femmes victimes de violence, et elle est inscrite depuis des années dans la lutte contre l’illettrisme avec le CFI.

 

 

PHOTO-CITE-JBCAILLAUD-SITE-WEB

NOUVELLE ACTIVITÉ :

Ouverture de la Halte de nuit en période hivernale (20h-8h) pour des grands précaires (hommes/femmes isolés, couples… avec animaux).

ÉVÉNEMENTS MAJEURS en 2014 :

-En avant-première de la Journée de la femme, une journée en jupe (une trentaine de femmes a défilé dans les rues de Bourges) avec déjeuner autour d’expos/ateliers sur le site du CHRS.

 

 

-Actions avec l’association Saint François dont la reprise de l’abri de nuit en période hivernale.

-Évaluation externe des dispositifs CHRS/Centre Maternel.

-En 2015, réimplantation du Centre Maternel, ouverture d’un Centre Parental, développement de la mission du SIAO dans le cadre de la loi ALUR, gestion du 115 avec l’association Saint François et pérennisation de l’abri de nuit.

 


Rue de la Vernusse – 18000 Bourges

Tel : 02 48 50 01 97 – Fax : 02 48 20 00 44

Derniers articles

Échanges inter-Cités

17/06/2015 | 563 vues

Malgré les distances, l’entraide reste une priorité pour les quatre Cités de ce vaste territoire allant du Centre aux Pays de la Loire. Ainsi, les salariés de la Cité Jean Rodhain ont bénéficié de formations dispensées par la Cité La Gautrêche (gestion des situations difficiles, hygiène…). Et un séjour à la Cité de Pescheray a…




Journée Portes Ouvertes à la Cité Jean-Baptiste Caillaud et lien InterCités avec la Cité Jean Rodhain (18 Bourges)

16/01/2014 | 490 vues

Plus de 160 personnes ont été ravies d’avoir l’occasion de participer à cette journée organisée fin août. Celle-ci a démarré par la visite du Centre Maternel, suivie d’un déjeuner, d’un spectacle médieval et d’un concert du groupe « riendanstonfolk ». L’occasion pour l’équipe de la Cité Jean Rodhain de prêter main forte en participant à la préparation…