Politique Qualité

Le 11 fĂ©vrier 2016, le Conseil d’Administration a approuvĂ© le texte de la politique QualitĂ© qui formalise les orientations principales de notre ambition associative en termes de qualitĂ© des rĂ©ponses apportĂ©es aux personnes accompagnĂ©es, mais Ă©galement dans la capacitĂ© de tous les acteurs de l’ACSC à travailler de manière concertĂ©e, avec une attention particulière pour le questionnement et l’Ă©valuation de leurs pratiques.

Pourquoi se doter d’une politique QualitĂ© Ă  l’ACSC ?

La politique QualitĂ© est une document destinĂ© Ă  toutes les personnes qui contribuent Ă  la mise en Ĺ“uvre du projet associatif de l’ACSC. Elle s’inscrit dans la continuitĂ© du travail menĂ© depuis plusieurs annĂ©es Ă  la fois par les Ă©quipes de terrain, mais Ă©galement par le service Qualité de l’ACSC dans le cadre du pilotage national de cette dĂ©marche. Écrire notre ambition en termes de qualitĂ© signifie :

  • Assoir la lĂ©gitimitĂ© et l’importance de la dĂ©marche QualitĂ© pour toutes les actions menĂ©es par l’ACSC et Ă  tous les niveaux de l’organisation
  • Faire de cette dĂ©marche un vrai outil de management
  • Assurer une cohĂ©rence de nos actions partout oĂą nous sommes prĂ©sents et quelque soit notre activitĂ©

Les axes de la politique Qualité associative sont les suivants :

  • Affirmer la participation des personnes accompagnĂ©es au fonctionnement des Ă©tablissements

Les personnes accompagnées ne sont pas seulement actrices de leur accompagnement. Elles contribuent au fonctionnement de l’établissement, notamment dans la construction et le suivi du projet de l’institution, ainsi que ceux du projet associatif.

  • Valoriser la contribution de tous les acteurs au projet de la personne

L’objectif est de valoriser et de reconnaitre le rôle de l’ensemble des acteurs qui œuvrent à la mise en place du projet de la personne. Toutes les expertises doivent être valorisées qu’elles émanent ou non de professionnels. Il est important que chacun puisse trouver sa place.

  • Renforcer les liens partenariaux pour optimiser le parcours des personnes et ouvrir la structure sur l’extĂ©rieur

L’inscription sur le territoire doit permettre Ă  la personne de profiter au maximum des ressources dont celui-ci dispose pour rĂ©pondre au mieux Ă  ses attentes et besoins. Cela permet Ă©galement aux structures de multiplier les opportunitĂ©s de coopĂ©ration et de se nourrir du regard extĂ©rieur.

  • Mettre en place un management par la QualitĂ©

L’ACSC met en place à tous les niveaux de l’organisation (Siège et CitĂ©s) un management par la QualitĂ©. Il s’agit pour chaque acteur de s’inscrire dans une dĂ©marche d’amĂ©lioration continue. Le principe est de constamment Ă©valuer la pertinence et l’efficacitĂ© des actions que nous menons et de s’assurer qu’elles rĂ©pondent bien au projet du service et aux besoins des personnes qui en bĂ©nĂ©ficient.  Cette dĂ©marche se construit autour de trois principes : simplifier et rendre plus efficaces les fonctionnements, valoriser les expertises de tous les acteurs et s’inscrire dans la continuitĂ© du travail dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©.

  • Anticiper et prĂ©venir la gestion des risques

Face Ă  des accidents ou des dysfonctionnements, une première rĂ©ponse est de l’ordre de l’action et doit permettre de rĂ©soudre la situation et en limiter les effets nĂ©gatifs. La gestion des risques est une dĂ©marche qui doit favoriser l’anticipation et la prĂ©vention des dysfonctionnements par le biais de leur suivi et de leur analyse rĂ©gulière ainsi que par l’engagement et la responsabilisation de tous les acteurs.  

> LIRE LA POLITIQUE QUALITÉ DE l’ACSC