Social

En 2014 les tendances de la politique de l’État se sont traduites pour le public sans domicile et pour notre association de la façon suivante :

De plus en plus de personnes sont hébergées à l’hôtel, le 115 ne répond pas, faute de places d’hébergement (données FNARS : sur un échantillon de 37 départements, 49% des personnes sollicitant le 115 une ou plusieurs fois en 2014 n’ont jamais eu de places d’hébergement). L’État a réduit au maximum les nuits d’hôtels ne correspondant pas aux besoins des publics, d’où une demande de mise en place d’hébergements d’urgence caractérisée par :

  • Une prioritĂ© aux publics spĂ©cifiques, familles / femmes / femmes avec enfants (avec des laissĂ©s pour compte, les hommes seuls).
  • Un hĂ©bergement d’urgence Ă  durĂ©e limitĂ©e pour ces publics prioritaires, 24/24 (une avancĂ©e par rapport aux centres ouverts seulement la nuit).
  • Un hĂ©bergement d’urgence ne tenant pas compte de l’alimentation des personnes, ce qui pose problème, car nos Ă©tablissements doivent ĂŞtre bientraitants et mettre en place une dĂ©marche qualitĂ© (alors qu’ils n’ont pas les moyens de nourrir les personnes accompagnĂ©es).
  • L’engagement de l’État par des subventions annuelles.

Accueil, Accompagnement, HĂ©bergement et Insertion

En 2014 :

  • Fin de 2 gros chantiers : modernisation des CHRS de la CitĂ© Escale Sainte Monique (95) et de la CitĂ© Saint Martin (75).
  • Accueil de nuit crĂ©Ă© Ă  Bourges, 13 places – CitĂ© Jean-Baptiste Caillaud.
  • Ouverture d’Éllices, hĂ©bergement d’urgence pour femmes Ă  Toulouse, 12 places – CitĂ© la Madeleine.
  • Bordeaux, Maison Sainte Catherine transfĂ©rĂ©e Ă  la Maison des 2 Rives, 20 places femmes seules ou avec enfants – CitĂ© BĂ©thanie, tenant compte du parcours vers l’autonomie et l’emploi.
  • PĂ©rennisation des fi nancements et du fonctionnement de la Halte de Nuit, 25 places, pour grands prĂ©caires Ă  Toulouse (31), avec ouverture 365 jours/an de 19h Ă  9h – CitĂ© La Madeleine.
  • 20 places d’hĂ©bergement d’urgence ouvertes pour familles en appartement Ă  Lourdes (ce qui porte notre centre d’hĂ©bergement Ă  38 places) – CitĂ© La Madeleine.

Accompagnement des ménages

Poursuite des dispositifs d’Accompagnement Vers et Dans le Logement, AVDL (en IDF et Sud-Ouest).

Développement des mesures d’intermédiation locative Solibail en IDF.

Sortie des bidonvilles

  • Fin de la MaĂ®trise d’OEuvre Urbaine et Sociale de Montreuil (93) auprès de 60 familles sortant de bidonvilles, avec accès au logement pour 32%. Un travail d’accompagnement de 34 familles sur un campement Ă  Bobigny (93).
  • Mise en logement et accompagnement de familles sortant de bidonvilles (13 Ă  Marseille / 12 Ă  Aix) avec les dĂ©lĂ©gations du Secours Catholique d’Aix et de Marseille.

 

Développement d’un secteur de la petite enfance et accompagnement à la parentalité

Poursuite des projets crèches collectives / multi-accueil à Ivry-sur-Seine (94) / Vanves (92) / Bures-sur-Yvette (91) / Toulouse (31).

Logement

Logement adapté -plusieurs projets des Cités ont vu le jour en 2014 :

  • Cholet (49) : 1 rĂ©sidence accueil, 12 places avec locaux neufs construits par Sèvre Loire Habitat.
  • Bordères-sur-l’Échez (65) : 1 pension de famille La Tor d’AĂŻga, 18 places.
  • Paris (75) : pension de famille Jean Rodhain, 22 places.
  • Jouarre (77) : pension de famille, 28 places.
  • Issy-les-Moulineaux (92) : pension de famille Paul Bert, 31 places, avec Seine-Ouest Habitat.