Justice

L’ACSC s’inscrit dans une démarche d’accompagnement psycho-social et éducatif adapté à des personnes confrontées à des épisodes judiciaires. Cet accompagnement spécifique prend corps à travers plusieurs dispositifs et structures.


CITÉ MYRIAM

Atelier-Bricolage-dune-jeune-du-CEF-Cité-La-Gautrêche1 L’année 2014 a mis l’accent sur la nécessité de réfléchir à de nouvelles modalités de partenariat avec le SPIP*.

Le travail d’accueil et d’accompagnement de personnes en mesure alternative à l’incarcération nécessite une coordination entre le pôle judicaire qui vérifie les conditions de l’exécution de la peine et reprend les incidents, et les travailleurs sociaux qui accompagnent les personnes et signalent le cas échéant les manquements ou incidents.

L’absence de reprise des incidents a nui à l’accompagnement des personnes sous-main de justice et n’a pas permis de graduer les rappels à la loi avant le retour en détention. La décision a été prise par l’équipe de suspendre provisoirement l’accueil des personnes en PE (Placement à l’Extérieur) afin de repenser les pratiques professionnelles avec les partenaires.

Après une réunion de régulation avec le SPIP, des rencontres trimestrielles ont pu reprendre, ce qui redonne du sens à ces prises en charge particulières dans le cadre de mesures de justice.

 

*SPIP : Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation