Les activités du secteur social et médico-social

Répondre aux défis sociaux d’aujourd’hui pour construire le monde de demain.

Cités Caritas participe au déploiement du Logement d’abord pour permettre que chacun ait un « chez soi », et agit pour un accueil digne des personnes migrantes, demandeuses d’asile et réfugiées.

Les activitĂ©s sociales de CitĂ©s Caritas sont prĂ©sentes sur ses 6 rĂ©gions d’implantation et sont organisĂ©es en 3 territoires : ĂŽle-de-France, Centre Ouest, Sud. En ĂŽle-de-France, une organisation spĂ©cifique en « branches mĂ©tiers » a Ă©tĂ© mise en place en 2019.

Le social/médico-social en quelques mots et chiffres

TERRITOIRE NATIONAL

  • L’accueil et l’hĂ©bergement

Le développement du logement adapté et l’accompagnement dans le logement sont les mesures emblématiques du Logement d’abord, mais les activités d’hébergement (urgence, réinsertion) favorisent également un accès plus rapide à un logement durable pour les personnes sans domicile. Cités Caritas s’inscrit dans cette orientation et impulse des évolutions dans ses modalités d’accompagnement (places CHRS en diffus, hors les murs…).

  • L’accompagnement au logement

Les dispositifs d’accompagnement au logement prennent une place plus importante dans les actions de Cités Caritas. De nouveaux conventionnements d’intermédiation locative (IML) ont été passés sur plusieurs territoires et le dispositif Solibail, propre à l’Île-de-France, a vu sa capacité augmenter de 250 à 350 ménages en 2019.

  • Le logement accompagnĂ© et les rĂ©sidences sociales

Cités Caritas gère des pensions de famille et résidences accueil, une maison d’accueil hospitalière, des résidences sociales. La pension de famille est un logement durable comprenant appartements privatifs et espaces collectifs ; les résidences accueil complètent ce modèle par des partenariats avec les services de santé mentale pour accueillir des personnes porteuses de troubles psychiques.

  • La mise en activitĂ© et l’insertion professionnelle

L’activité est une composante essentielle de l’accompagnement. Elle valorise les ressources et talents de chacun et prévient l’exclusion. À cette fin, Cités Caritas s’est mobilisée en 2019 sur deux grands axes : l’accès de tous à l’activité et en particulier la création d’activité, et l’interdépendance entre accompagnement au logement et insertion professionnelle.

  • L’accompagnement des demandeurs d’asile et des personnes rĂ©fugiĂ©es

Les activités d’accompagnement des demandeurs d’asile et des personnes réfugiées de Cités Caritas sont en croissance. Elles s’inscrivent dans une diversité de dispositifs nouveaux et spécifiques (CADA, HUDA, CPH, MNA/JMNA, CAO) pilotés par les directions de branche ou Cité, avec des compétences nouvelles acquises par les salariés dès 2017.