Coordinateur Social (H/F)- CDI- CHRS Notre Dame -Branche Hébergement 75 -Paris 7ème

16/11/2022 | 109 vues

Crée le 10 mai 1989, Cités Caritas est une association loi 1901 à but non lucratif.

Depuis plus de 30 ans, Cités Caritas agit pour l’inclusion des personnes en situation de précarité, d’exclusion ou de handicap.

Par ses activités (hébergement social, hébergement des demandeurs d’asile et réfugiés, accompagnement au logement, logement adapté, travail adapté, mise en activité et insertion par l’activité professionnelle, accueil du jeune enfant, formation professionnelle) ;

Cités Caritas contribue à une société inclusive qui accueille les personnes fragilisées et qui considère leur capacité d’action ainsi que leur participation comme source de richesse et de vie.

Implantée sur le territoire national, Cités Caritas développe ses actions dans un esprit d’innovation et cherche à apporter des réponses aux nouveaux besoins sociaux.

A travers les 148 dispositifs, les 1 048 professionnels et 225 bénévoles de l’association ont accompagné plus de 19 486 personnes en 2021 ».

Au sein de la Branche Hébergement 75, qui se compose du Centre l’Etape, CHRS pour hommes, du Centre Moisan Delaplace, CHRS mixte, du Centre Chrysalide, CHU pour femmes, du Centre Helder Camara, CHS pour couples, femmes & hommes seuls et du Centre Notre Dame, CHRS pour hommes seuls et couples sans enfant.

Mission principale du poste :

Sous l’autorité du Chef de Service, le coordinateur participe à la mise en œuvre du projet d’établissement et des outils de la Loi du 2 Janvier 2002.

Le coordinateur est un travailleur social faisant partie intégrante de l’équipe socio-éducative, de plus il exerce une fonction spécifique de coordination.

Coordination du service :

Il apporte son soutien au Chef de Service dans la coordination du travail des équipes. Pour cela il est conduit à :

  • Organiser les admissions et sorties du dispositif en lien avec le SIAO et chef de Service
  • Participation aux réunions avec le SIAO
  • S’assurer en l’absence du Chef de Service, sous la responsabilité directe du Directeur de la structure, de la bonne continuité du service (animation possible des réunions d’équipes, gestion des plannings, réunions avec les personnes accompagnées). Peut être amené à participer aux réunions cadres.
  • Assure les conditions de sécurité et d’hygiène dans l’établissement. Faciliter la mise en œuvre des interventions techniques sur les différents espaces du CHRS (hébergement, parties communes et bureaux), pour ce faire est un des interlocuteurs privilégiés des membres de l’équipe des services généraux (accueil, technique, entretien).
  • Elaborer et construire avec les membres de l’équipe des actions et outils favorisant le savoir habiter.
  • Transmettre toutes les informations nécessaires concernant la vie de l’établissement à l’aide des différents outils de communication interne.
  • Interpeller le Chef de Service et/ou le cadre d’astreinte en cas de nécessité.

Mise en œuvre du projet de service et d’établissement :

  • Contribuer au développement du partenariat et du réseau,
  • Participer aux instances de réunions, de réflexion, d’organisation nécessaire à la réalisation et à l’évolution du projet du dispositif (avec les professionnels et les personnes accompagnées).
  • Démarche qualité : S’assurer du bon déroulement du séjour des personnes accompagnées d’un point de vue administratif et matériel,
  • Réaliser en cas de besoin et en fonction des situations des entretiens de rappel du cadre institutionnel.
  • Veiller au respect de la procédure des PH et assurer les permanences en l’absence du Chef de Service.
  • Participer à la mise en place des outils nécessaires au suivi quantitatif et qualitatif des personnes accueillies et des activités du service : rapports d’activité, statistiques, projet de service, projet d’établissement,
  • En qualité de référent PROGDIS, mettre en œuvre le déploiement attendu par le Conseil d’Administration.

Pour ce faire :

  • Participer aux comités de pilotage trimestriels, informer l’équipe des actions prioritaires.
  • Apporter un appui technique collectif et/ou individuel aux professionnels du CHRS.

Missions de coordination spécifiques au dispositif annexe 21, rue Bénard – 75014 Paris :

  • Centraliser, faire remonter et assurer le suivi des demandes d’interventions techniques et des besoins matériels et tenir à jour un dossier de suivi des travaux, achats, états des lieux entrant et sortant.
  • Veiller au respect des états des lieux entrants et sortants par les référents. Centralisation des données.
  • Organiser une visite annuelle des appartements avec les référents sociaux
  • Coordonner les orientations sur le dispositif : planification et participation aux commissions. Animation des commissions en l’absence du Chef de Service.

Mission secondaire :

Il assure pour partie de son temps l’accompagnement individualisé de 5 personnes accueillies conformément au référentiel de travailleur social. Cette mission sera réévaluée avec le chef de service en fonction des priorités du service.

Profil recherché :

  • Diplôme de travailleur social exigé,
  • Intérêt et expérience auprès d’un public en précarité,
  • Capacité d’écoute,
  • Capacité de travail en équipe, en partenariat ainsi qu’en réseau,
  • Sens de l’initiative et des responsabilités,
  • Capacités rédactionnelles, maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, etc.).

Statut et conditions :

Coefficient selon ancienneté et dispositions de la CCN de 1951.

CDI – Temps plein à pourvoir dès maintenant

Poste basé à Paris 7ème

Candidature à envoyer

Par mail à Madame Karine FAUST, Chef de Service : karine.faust@acsc.asso.fr

Pourquoi nous rejoindre

Postuler auprès de Cités Caritas, c’est :

  • Intégrer une association engagée dans l’accompagnement de ses publics et de ses professionnels
  • Contribuer à un projet associatif riche
  • Relever des défis passionnants
  • Développer votre potentiel de compétences (formations et mobilités)
  • Bénéficier de conditions motivantes (5 semaines de CP/an, mutuelle de santé, action logement, prestations proposées par le CSE)