Les fondamentaux de Cités Caritas

Cités Caritas agit pour l’inclusion des personnes en situation de grande précarité, d’exclusion ou de handicap. Au sein du Réseau Caritas France et aux côtés des acteurs de la solidarité, elle se donne pour ambition de contribuer à l’évolution de la société et de l’accueil qu’elle propose aux personnes fragilisées.


Chiffres clés 2020

  • Plus de 10 000 personnes accompagnĂ©es par an : dont 885 demandeurs d’asile et rĂ©fugiĂ©s (DNA), 381 personnes en situation de handicap, 253 enfants accueillis dans 5 crèches
  • 131 dispositifs rĂ©partis sur 6 rĂ©gions
  • 1 014 professionnels et 232 bĂ©nĂ©voles
  • 86 millions d’€ de budget de fonctionnement

Valeurs et vision de société

Cités Caritas trouve sa source dans la tradition chrétienne du choix prioritaire pour les plus pauvres, comme il est précisé dans ses statuts. Elle fonde son engagement et son action sur des valeurs et une vision de société qu’elle partage avec les membres du Réseau Caritas France, en particulier le Secours Catholique-Caritas France. L’association leur apporte un éclairage singulier marqué par l’identité des Cités.

Nos valeurs partagées avec le Réseau Caritas France :

  • CONFIANCE : attitude qui considère chaque personne dans son Ă©gale dignitĂ© et croit en ses capacitĂ©s.
  • ENGAGEMENT : volontĂ© de se mettre au service, d’agir pour le respect des droits humains et pour une sociĂ©tĂ© juste et inclusive.
  • FRATERNITÉ : qualitĂ© de relation qui manifeste le respect de l’autre dans sa diffĂ©rence, l’entraide et l’épanouissement dans l’être et l’agir ensemble.

Rassemblés autour de ces valeurs, les acteurs de Cités Caritas contribuent à bâtir :

  • UNE SOCIÉTÉ CONFIANTE qui Ă©coute toutes les voix, reconnaĂ®t chez tous des savoirs, donne une vĂ©ritable place Ă  la sociĂ©tĂ© civile et Ă  ses organisations dans les processus dĂ©mocratiques qu’elle anime au service du bien commun ;
  • UNE SOCIÉTÉ ENGAGÉE qui dĂ©fend des droits humains universels, favorise une Ă©conomie juste, soutient le partage Ă©quitable des richesses et, consciente de la crise Ă©cologique et sociale, agit pour un monde solidaire et durable ;
  • UNE SOCIÉTÉ FRATERNELLE qui offre une place digne Ă  chacun, reçoit la diffĂ©rence comme une richesse, respecte les convictions personnelles et spirituelles de tous, tout en garantissant les liens nĂ©cessaires Ă  sa cohĂ©sion sociale.


Missions

Aux côtés de l’ensemble des acteurs de la solidarité, l’action de Cités Caritas se décline en 4 missions principales :

  • Accueillir, accompagner, soutenir l’accès au chez-soi pour que chaque personne bĂ©nĂ©ficie d’un habitat digne, espace de stabilitĂ©, de sĂ©curitĂ© et d’intimitĂ©, Ă  partir duquel elle crĂ©e du lien social et participe au vivre-ensemble.
  • Agir pour une sociĂ©tĂ© dans laquelle chacun a une place et peut contribuer par la reconnaissance des savoir-faire de tous, notamment des plus exclus, pour que chacun puisse accĂ©der Ă  l’activitĂ© ou l’emploi et s’engager librement.
  • Étudier et contribuer Ă  faire entendre les rĂ©alitĂ©s sociales rencontrĂ©es par des actions de plaidoyer collectives et partenariales qui prennent appui sur l’écoute, le respect de l’expĂ©rience du vĂ©cu et donnent la voix aux personnes qui ne sont pas entendues.
  • Entreprendre pour inventer les solidaritĂ©s de demain en expĂ©rimentant de nouvelles rĂ©ponses par la coopĂ©ration et la co-construction avec les personnes accompagnĂ©es et les acteurs engagĂ©s pour la solidaritĂ©.

Principes d’action

Soucieuse de traduire concrètement sa vision et ses valeurs dans la mise en œuvre de ses missions, Cités Caritas s’appuie sur plusieurs principes d’action et agit en :

  • reconnaissant l’expertise de la personne du fait de son vĂ©cu, ainsi que sa capacitĂ© Ă  agir et Ă  choisir librement ;
  • plaidant pour le maintien d’un accueil inconditionnel ;
  • encourageant l’engagement personnel dans son organisation et la sociĂ©té ;
  • garantissant un accompagnement adaptĂ©, selon les besoins spĂ©cifiques de chacun ;
  • s’ouvrant aux acteurs de proximitĂ© et aux partenariats complĂ©mentaires ;
  • fondant ses dĂ©cisions associatives et ses actions sur son expertise du terrain et sa connaissance des besoins ;
  • assumant sa responsabilitĂ© sociale et environnementale.

Un engagement à agir avec les personnes qui vivent la précarité ou l’exclusion

L’engagement – en partenariat et en rĂ©seaux, localement et globalement, dans des actions ponctuelles ou quotidiennes et dans la durĂ©e – est inscrit dans l’ADN de CitĂ©s Caritas. Dans ses valeurs et dans son projet associatif 2020-2025, l’association souligne son engagement Ă  faire entendre les rĂ©alitĂ©s sociales d’aujourd’hui, Ă  contribuer Ă  l’émergence des solidaritĂ©s de demain, et Ă  agir pour une sociĂ©tĂ© oĂą chacun puisse trouver une place digne et apporter sa contribution personnelle.

Faire entendre les réalités sociales observées

En 2020, l’engagement des équipes s’est manifesté par l’action quotidienne auprès des personnes fragilisées dans un contexte inédit et particulièrement difficile. Cette implication permet à Cités Caritas de porter une parole, à partir des réalités sociales observées, au sein de collectifs associatifs et de fédérations. L’association travaille en proximité avec le Secours Catholique (SCCF) et au sein du Réseau Caritas France sur des sujets d’analyse sociétale, de défense des droits et d’interpellations politiques.

L’hébergement et le logement

L’association est membre du Collectif des associations unies (CAU), porté par la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) et la Fondation Abbé Pierre (FAP) ; ce collectif se consacre aux problématiques liées à l’hébergement, au logement et à la lutte contre les exclusions. Elle contribue à des travaux, des commissions, des conseils d’administration de la FAS et de l’UNIOPSS (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux). Elle est membre de l’Union professionnelle du logement accompagné (UNAFO) et du groupe France de la FEANTSA (Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri). En 2020, les enjeux ont porté en particulier sur les réponses aux besoins d’hébergement d’urgence des personnes à la rue, les financements de l’hébergement, la transformation des modalités de mise en œuvre de l’hébergement collectif et son évolution dans le Logement d’abord, le travail pour l’ouverture de pensions de famille. Cités Caritas a contribué à des interpellations relatives à la protection des personnes en grande exclusion. Elle a également participé aux rencontres ministérielles régulières sur l’hébergement, la mise en œuvre du Logement d’abord et sur le financement des centres d’hébergement. Cités Caritas suit aussi les travaux de l’AFFIL (Association francilienne pour favoriser l’insertion par le logement) réunissant associations et bailleurs. Elle a été auditionnée en fin d’année, sur invitation du SCCF, par le député Nicolas Démoulin en charge d’une mission sur la prévention des expulsions locatives. Elle a notamment porté sa volonté de travailler de façon très précoce sur la prévention des ruptures en logement, avant même le premier impayé.

L’accompagnement des demandeurs d’asile et des rĂ©fugiĂ©s statutaires

L’association est engagée auprès des personnes exilées présentes en France et se trouvant en situation très précaire. Elle gère dans les territoires des services d’hébergement de personnes ayant obtenu le statut de réfugié et d’accueil de personnes en demande d’asile. Elle porte des dispositifs d’accueil et d’insertion pour des familles réinstallées, ainsi qu’un dispositif d’accompagnement de mineurs et jeunes majeurs non accompagnés. Pour défendre les droits de ces personnes et le respect de sa mission sociale, Cités Caritas a participé à des démarches collectives auprès du gouvernement pour soutenir la solidarité en Europe et en France à l’égard des personnes migrantes.

L’inclusion des personnes en situation de handicap

L’association est engagée, au niveau national et local, au sein de la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés (FEHAP), de l’Association nationale des directeurs et cadres des ESAT (Andicat), de l’Union nationale des entreprises adaptées (UNEA), de Solidel qui fédère les établissements médico-sociaux adhérents à la Mutualité sociale agricole (MSA) et de l’UNIOPSS. Elle soutient les orientations politiques en faveur de l’inclusion des personnes handicapées, en particulier elle cherche à développer des solutions d’habitat inclusif tout en rappelant que ce principe n’exclut pas l’accueil en établissement lorsque celui-ci répond aux besoins et à la demande des personnes. Cités Caritas participe au collectif Habiter autrement, soutenant les porteurs de ce type de projets inclusifs et permettant de faire entendre les blocages opérationnels à leur mise en œuvre. Fidèle à l’héritage de l’EHPT (Entraide aux handicapés physiques par le travail), Cités Caritas fait de l’accès au travail ou à l’activité un levier essentiel de l’épanouissement personnel et de la reconnaissance sociale.

Agir localement et ensemble

Un engagement fort dans les territoires

L’association travaille avec les délégations de la FAS, des URIOPSS, et de partenaires locaux tels que le Collectif inter associatif de Toulouse (CIAT). Chaque direction, dans le cadre des dialogues de gestion et des négociations de CPOM (Île-de-France, Cher, Hauts-de-Seine) est aussi porteuse de la défense de sa mission sociale et du service rendu. Elle se mobilise pour relayer et alimenter les démarches d’interpellations et négociations sur ses champs d’intervention, et pour assurer le maintien et le développement des moyens accordés aux acteurs de terrain afin de préserver leur mission sociale.

Des alliances avec des partenaires associatifs

Cités Caritas peut proposer son soutien à des associations qui souhaitent pouvoir bénéficier de moyens et d’expertises dont elles ne sont pas dotées. Par cela, l’association entend contribuer à la consolidation du secteur associatif local et régional, où de nombreux acteurs sont confrontés à des difficultés administratives et une technicité croissantes, sans toujours avoir la possibilité de financer des moyens leur permettant d’y répondre. Cela lui semble être un engagement solidaire favorisant le maintien d’un maillage associatif territorial diversifié et vivant.

Se mobiliser au sein d’un rĂ©seau

Cités Caritas est un des membres fondateurs du Réseau Caritas France. Présidé par le Secours Catholique-Caritas France, ce réseau est l’alliance de 12 organisations de lutte contre la pauvreté et d’accompagnement de personnes vulnérables. Ces nombreuses structures, que le Secours Catholique a contribué à créer au cours de son histoire, sont devenues aujourd’hui autonomes tout en conservant un lien fort avec le Secours Catholique. Au moment où les formes de précarité et de pauvreté se multiplient, le Réseau Caritas France rapproche ainsi associations et fondations partenaires qui partagent les mêmes principes d’action et finalités.

Ces acteurs ont décidé d’allier leurs forces, leurs moyens et leurs compétences afin de favoriser l’accompagnement global et la capacité d’agir de toute personne vivant une situation de précarité ou  d’exclusion sur un même territoire ; d’éveiller à l’engagement solidaire et à la fraternité ; d’agir sur les causes de la pauvreté. Ils partagent des principes d’action communs qui guident les membres du Réseau Caritas France dans le choix et la mise en œuvre de leurs actions, parmi lesquels :

  • Agir avec les personnes qui vivent la pauvretĂ© ;
  • Agir en partenariat et en rĂ©seaux, localement et globalement ;
  • Inscrire nos relations dans le temps et nos actions dans la durĂ©e ;
  • Porter attention Ă  la dimension spirituelle de chacun.

Le Réseau requiert l’adhésion à une charte commune par chacun de ses membres et est ouvert à d’autres acteurs adhérant à ladite charte.