Cité Bethléem (dont « Lève-Toi et Marche »)

Pour voir directement les actualités

Cité-Béthléem

La Cité Bethléem, centre d’hébergement et de réinsertion sociale, a été créée en 1970 pour accueillir des femmes seules avec enfants victimes de violences conjugales. En raison de l’évolution des besoins et des réalités de pauvreté et d’exclusion, elle accueille aujourd’hui également des couples avec enfants. Chaque famille est hébergée en appartement individuel, favorisant ainsi leur autonomie, le respect de leur vie privée et de leur intimité. Elle dispose également d’une crèche de 20 places.

La Cité Bethléem représente une équipe de 34 salariés et 1 bénévole.

Domaine de la Briche BP 210 – 91580 Souzy-la-Briche – Tél. : 01 69 94 12 00 – Fax : 01 64 58 69 21

 

>> Consulter le rapport d’activité 2017 de la Cité Bethléem

 


Les dispositifs de la Cité Bethléem

DSC04636

La Cité Bethléem est un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) qui a une capacité d’accueil de 100 places. 32 appartements sont regroupés à Souzy-La-Briche (91), 2 appartements sont loués dans le diffus.

Pour mener à bien l’accompagnement des familles accueillies, la Cité Bethléem est composée d’une équipe socio-éducative avec un service Crèche et un service Enfance-Jeunesse pour l’accueil des enfants, d’un service Logistique chargé de l’entretien des locaux et du transport des usagers, d’un service Administratif.

Un accompagnement socio-éducatif individualisé est proposé à chaque personne à partir du bilan global de sa situation sociale.

Le travail se construit autour du projet professionnel, grâce à des ateliers d’insertion portant sur : l’illettrisme, la santé, l’économie sociale et familiale, l’outil informatique, l’accès au travail et l’aide à la recherche d’emploi et/ou à la formation.
Un autre volet important concerne le logement avec la recherche et le suivi du logement, l’installation, l’intégration dans un nouvel environnement et le suivi social dans le logement si besoin. Un soutien à la parentalité et à la dynamique de la famille est par ailleurs proposé.
Un service enfance avec soutien scolaire après l’école et activités éducatives pendant les vacances est également proposé. Un bus de ramassage scolaire emmène les enfants dans les différents écoles et collèges des environs. Un service de navette conduit les adultes vers les transports en commun.

Au-delà du travail quotidien d’accompagnement socio-éducatif effectué par l’équipe du CHRS auprès des familles, le Service Enfants s’est réorganisé afin d’impliquer davantage les parents dans le soutien aux devoirs. Le service s’est réorganisé pour limiter l’accueil collectif au profit du travail à domicile en présence de et avec les parents. La crèche a également mis l’accent sur la participation des parents aux activités menées en son sein avec leurs enfants.

L’hébergement

Hébergement autonome en appartements, studios T1, T2, ou T3 et selon la composition familiale avec toutefois des infrastructures collectives (laverie, restauration pour les services enfants). Durée de la prise en charge : 6 mois renouvelables.

  • Une crèche de 20 berceaux, qui accueille à la journée ou à la demi-journée, des enfants de 3 mois à 4 ans : ce service permet aux parents accueillis d’avoir de la disponibilité pour leur insertion.

Solibail :

L’ACSC s’étant inscrite dans l’appel à projet Solibail 4, la Cité Bethléem a été retenue pour la gestion de 20 appartements. 6 ménages ont ainsi intégré un logement fin 2012.

Ce nouveau dispositif s’est développé en 2013 avec la gestion de 13 logements, pour des ménages accueillis qui rencontrent des difficultés diverses nécessitant un accompagnement soutenu, parfois autant qu’en CHRS.

 


Les missions de la Cité Bethléem

DSC05209

Potager collectif créé en 2010, se révèle être un outil d’insertion pour les personnes qui s’y impliquent car elles développent des savoir-faire qu’elles peuvent mettre en valeur lors de leur recherche d’emploi. Plusieurs d’entre elles ont pu obtenir un contrat grâce à cette activité qui leur a donné davantage confiance en elles.

Nous y avons introduit quelques animaux, moutons, poules, canards, lapins, poissons, pour la plus grande joie des enfants.

Le projet, soutenu par la fondation RTE, a fait partie des 10 projets coups de cœur retenus par la fondation pour l’année 2012 qui ont été présentés lors du Salon des Maires au mois de novembre.

L’accès aux soins :

La Cité a répondu à un appel à projet lancé par la CPAM de l’Essonne ayant pour objet l’accès à la santé et a bénéficié d’une subvention qui a permis d’animer quatre semaines à thèmes au cours du dernier trimestre 2012 (sommeil, hygiène et bien-être, accidents domestiques, alimentations).

Groupe parentalité :

Au 1er semestre 2013 nous avons mis en place un groupe d’échange avec les adultes autour de la parentalité, le « Café des parents ».

Les parents souhaitent réitérer l’expérience en 2014 de ce lieu de prévention et de sensibilisation qui permet de créer une dynamique au sein du groupe.

Ateliers :

Sur appel à projet de l’Agence Régionale de Santé pour l’accès aux soins des personnes en difficultés, la Cité a pu continuer les ateliers de 2012. Plus de 100 personnes y ont participé, sur plusieurs semaines à thèmes (alimentation, sommeil et rythme de vie, bien-être et hygiène, accidents domestiques).

Atelier restauration (cycles de 2 semaines) : avec le chef cuisinier d’Apétito (prestataire), les adultes hébergés ont confectionné des repas pour les enfants. Les parents ont pu réaliser des repas équilibrés, à moindre coût avec des produits de saison.

L’atelier restauration est pérennisé et élargi aux Cités de la région IDF depuis 2014.

Points forts 2014 :

  • Accueil de personnes sans papiers. La Cité est une des rares structures ouverte aux familles sans papiers (soit sans droit, sans toit, sans ressources et presque sans avenir).
  • Café des Parents : échange sur la parentalité.
  • Atelier Potager : des résidents de la Cité et d’autres Cités ont cultivé et récolté fruits et légumes pour l’atelier Restauration.
  • Déploiement de l’action SOLIBAIL (13 logements pérennisés / un objectif de 20 fi n 2015).
  • Le travail interservices sur la santé pour mutualiser des pratiques : sensibiliser aux risques de maladies transmissibles / prévenir les accidents domestiques / éduquer à une alimentation équilibrée.
  • Atelier image de soi pour le bien-être, notamment des femmes.
  • Démarrage du comité de pilotage Transfert CHRS à Bures-sur-Yvette : l’équipe a coopéré à un projet innovant dans l’accompagnement des familles.

 


Lève-Toi et Marche

 

photo-CITE-LEVE-TOI-ET-MARCHE-SITE-WEB

Créé en 1989, « Lève-Toi et Marche » a intégré l’ACSC en juin 2015 et gère des maisons pour hommes en difficulté.

Lève-Toi et Marche représente une équipe de 5 salariés et 23 bénévoles.

9 ter rue de Coignières – 78310 Maurepas – Tél. : 01 30 50 41 13

 

 

 


Les dispositifs de Lève-Toi et Marche

PHOTO-CITE-LTEM-2

Maison familiale d’accueil et de réinsertion

Réinsertion d’hommes en situation de précarité

Maison d’accueil et de réinsertion de Maurepas

Capacité d’accueil : 8 places

Le Relais d’Elancourt

Capacité d’accueil : 10 logements

Le Pavillon Serge

Capacité d’accueil : 3 places

Le Pavillon Saint-François –Hébergement d’Urgence

Capacité d’accueil : 3 places

 


Les missions de Lève-Toi et Marche

PHOTO-CITE-LTEML’association a pour but de permettre à des hommes en difficulté de prendre un nouveau départ dans la vie, en leur apportant un cadre de vie agréable et une possibilité de réinsertion à partir d’un travail, de telle sorte qu’ils puissent retrouver leurs droits dans la société. Les fondateurs, deux Soeurs Franciscaines avec Serge, ont formé la communauté d’accueil à Maurepas et ont été entraînés à vivre l’audace dans la foi au quotidien, avec au coeur la certitude que le Seigneur les accompagnait. L’association est propriétaire des biens immobiliers de Maurepas et d’Elancourt. Elle perçoit les subventions, les dons financiers et immobiliers, les locations et pensions. Elle s’engage à fournir les sommes nécessaires au bon fonctionnement de son action.

 

 

 

 

Derniers articles

Le préfet de l’Essonne visite la Cité Bethléem > 30 août 2018

31/08/2018 | 60 vues

Le 30 août 2018, le préfet de l’Essonne, Jean-Benoît Albertini, visite la Cité Bethléem, à la rencontre des personnes accueillies dans le CHUM et le CHRS de la Cité.   >> Lire l’article du Parisien 91 >> Lire l’article du Républicain de l’Essonne  


Réinsertion : La santé en plusieurs langues

2/05/2016 | 1 214 vues

À la Cité Bethléem de Souzy-la-Briche, les familles sont accompagnées pour les questions de santé. Un sujet délicat, surtout quand il faut composer avec les différences culturelles. Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus : La santé en plusieurs langues – Messages Mai 2016 Source : Article publié dans « Messages », N° 712 –…


Exposition itinérante du Pôle Santé

13/12/2015 | 2 276 vues

A l’occasion de son 5e anniversaire, le Pôle Santé a organisé une exposition itinérante de la Cité Notre Dame à la Cité Saint Martin en passant par les Cités André Jacomet, Myriam, Saint Jean, Escale Sainte Monique, Bethléem, Le Rosier Rouge. Les actions du Pôle y ont été déclinées sous différents aspects. Des murs parlants…


Enfants citoyens !

3/12/2015 | 1 468 vues

Une quinzaine d’enfants a pu participer à ces ateliers dans les Cités Bethléem et Saint Martin, grâce aux Pôles Vie Citoyenne & Santé et à l’ONG Liter of Light. Outre la fabrication de lampes écologiques, les enfants auront appris la solidarité internationale, puisque les lampes ont été données à CONGO ACTION, pour les enfants d’Afrique !…


3 associations rejoignent l’ACSC en juin

6/07/2015 | 1 081 vues

L’Hôtel Social Saint-Yves (78), créé en 1987 par le SC, accueille chaque année plus de 700 personnes sur 6 sites. Lève-Toi Et Marche (78), fondé en 1989, promeut la réinsertion d’hommes en situation de précarité. Germain Nouveau (Aix-en-Provence) accueille chaque jour une trentaine de personnes sans domicile ; cette halte de jour est un lieu d’écoute avec…


Reportage sur la Cité Bethléem au 20 heures de TF1 le 31 mars

1/04/2015 | 1 014 vues

A l’occasion de la fin de la trêve hivernale, TF1 est allée faire un reportage à la Cité Behtléem, diffusé au 20 heures le 31 mars : Ces centres d’hébergement où tout est mis en œuvre pour aider les plus démunis à rebondir http://videos.tf1.fr/jt-20h/2015/ces-centres-d-hebergement-ou-tout-est-mis-en-oeuvre-pour-aider-8588059.html