Cité Jacques Descamps

Pour voir directement les actualités

Cité-Jacques-Descamps

Créée en 2008, la Cité Jacques Descamps est un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) destiné à accueillir et accompagner des adultes présentant des troubles autistiques et apparentés sans déficit moteur grave associé.

Les personnes ont une orientation FAM donnée par la Commission Départementale d’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Le caractère stabilisé des troubles est un critère d’admission déterminant.

La Cité Jacques Descamps représente une équipe de 93 salariés et 1 bénévole.

 

 


Les dispositifs de la Cité Jacques Descamps

P1000668

Foyer d’Accueil médicalisé pour adultes autistes et personnes ayant des troubles envahissants du développement.

Capacité d’accueil : 47 places mixtes (40 places en internat, 6 places en externat et 1 place d’accueil temporaire).

L’accueil temporaire en internat (6 places) peut être un mode de préparation à la séparation entre des familles vieillissantes et de futurs résidents permanents. Mais il est aussi une réponse possible à des situations familiales requérant une prise en charge de courte durée. L’externat offre à 6 personnes résidentes à proximité la possibilité de bénéficier des outils d’accompagnement et de développement que la structure a mis en place.

Un travail de partenariat étroit continue de se développer avec les familles et les tuteurs des résidents. Des réunions de parents se déroulent trois fois par an.

Parallèlement, l’Association des Parents et Amis des Marronniers (APAM) a poursuivi son soutien actif au fonctionnement de l’établissement en permettant, notamment, l’achat d’équipements et de matériel utiles aux activités pédagogiques.

 


Les missions de la Cité Jacques Descamps

P1000737

La Cité Jacques Descamps accompagne des personnes dans l’accomplissement de leur projet de vie avec les objectifs suivants : -Aider la personne autiste à comprendre ce qu’on veut d’elle.

-Identifier et bâtir ses forces.

-Développer les habilités qui manquent.

-Donner des moyens efficaces de communication.

-Développer son estime de soi.

-Développer son autonomie.

La Cité offre un domicile permanent au sein d’un lieu structuré en 6 unités dites « maisons » de 7 ou 8 personnes. La plupart des chambres sont individuelles (4 sont doubles).

Chaque maison se veut chaleureuse et agréable à vivre. Afin de faciliter ce quotidien et rendre acteur chaque personne au sein de son espace de vie personnel mais aussi collectif, des repères visuo-spatiaux et temporels sont mis en place, ainsi que des supports de communication visualisés et individualisés.

Ces derniers, institués comme des préalables au soutien des personnes avec autisme, permettent de compenser les difficultés exprimées en considérant avec attention leurs particularités communicatives, relationnelles et cognitives.

S’appuyant sur les principes du Programme TEACCH, et mettant en oeuvre de manière parallèle des outils de communication adaptés, le projet d’établissement, en partenariat avec les familles, a pour volonté d’inscrire la personne au coeur de son accompagnement. Soucieuses de répondre à l’hétérogénéité clinique des autismes et par conséquent à des besoins individuels distincts, les équipes se forment à des approches complémentaires telles que les médiations animales, sensorielles, corporelles et la gestion des comportements problématiques.

Les prestations offertes, outre l’hébergement et la restauration, se situent au niveau des soins médicaux et paramédicaux, dans le sens de « prendre soin » : au niveau de l’aide à la vie quotidienne dans le respect de l’autonomie et de la dignité de chacun ; au niveau des activités de vie sociale et de développement fondées sur une évaluation des capacités et compétences des personnes, avec des ateliers adaptés (Atelier cognitif, Atelier Administratif, Communication, Modelage et arts plastiques, Expression corporelle, Musique, athlétisme, judo, équitation…). Un espace « Snoezelen », de la balnéothérapie et psychomotricité viennent en complément.

Les soins médicaux et paramédicaux participent au mieux-être du résident. Dans le cadre d’une prise en charge globale du résident, son plan de soin est intégré à son projet de vie individualisé. Le résident est le premier acteur de son plan de soin, son avis (si possible), ses ou nos observations ou celles de ses proches doivent être requises.  Il est informé de toute modification. L’équipe médicale est garante du respect du projet de soin.

Un bilan annuel  est effectué avec le médecin, l’équipe médicale et paramédicale.

Le suivi médical est  placé sous la responsabilité d’un médecin psychiatre et d’un généraliste assistés de paramédicaux :

Une infirmière coordinatrice

Une infirmière DE

Des aides-soignants diplômés

Une psychomotricienne

Deux psychologues à mi-temps

Le médecin psychiatre travaille en étroite collaboration avec le médecin référent du résident et des spécialistes qui le suivent.

 



Jacques Descamps par citesdusecourscatholique


6 rue Pablo Neruda – 92220 Bagneux

Tel : 01 41 17 48 70 – Fax : 01 41 17 48 86

APAM

Derniers articles


CAPT-LA-PARISIENNE-CITE-JACQUES-DESCAMPS

Le 13 septembre, les Jacqueline ont Descampé !

13/09/2015 | 560 vues

                              7 personnes de la Cité Jacques Descamps ont participé à la dernière édition de La Parisienne en septembre -3 coureuses et 4 marcheuses qui ont passé un moment formidable, comme en témoigne le diaporama qu’elles ont réalisé : LA PARISIENNE…


Table ronde sur l’affectivité des personnes souffrant d’autisme

14/01/2014 | 445 vues

Le 26 mars les équipes de la Cité ont organisé une conférence table ronde sur le thème de l’affectivité et la sexualité des personnes avec autisme. Patrick Elouard, psychologue sexologue, est intervenu, ainsi que des représentants du foyer d’accueil médicalisé Le Cèdre Bleu et de l’association de gestion de l’autisme en Ile-de-France. L’occasion d’un débat…